Agrandir le texte
Réinitialiser les réglages
Rétrécir le texte

L’accueil de jour, une solution d’hébergement temporaire pour senior

— Publié le 10 octobre 2022

L’accueil de jour, une solution d’hébergement temporaire pour senior

L’accueil de jour est une solution d’hébergement temporaire. Il permet aux seniors valides ou dépendants d’être accueillis à la journée (ou à la demi-journée), dans l’objectif de maintenir l’autonomie et la socialisation. Voici tout ce qu’il faut savoir.

L’accueil de jour : de quoi s’agit-il ?

Définition de l’accueil de jour

L’accueil de jour propose un accompagnement individualisé aux personnes âgées en perte d’autonomie progressive mais qui vivent toujours chez elles. Celles-ci sont accueillies à la journée dans une structure adaptée. Elles peuvent prendre les repas sur place et profiter des activités proposées. Par définition, l’accueil de jour s’oppose à l’accueil de nuit. En effet, dans le second cas, la personne âgée reste du dîner jusqu’au petit-déjeuner le lendemain. Elle dort donc sur place et bénéficie d’une aide dans l’accomplissement des actes de la vie quotidienne (aide au coucher, au lever, à l’habillage, à la toilette…).

À qui s’adresse ce type d’hébergement ?

L’accueil de jour s’adresse aux personnes âgées de plus de 60 ans en perte d’autonomie physique, en situation de handicap ou encore à celles atteintes de la maladie d’Alzheimer ou d’un autre trouble neuro-dégénératif (maladie de Parkinson, démence…).

Comment fonctionne l’accueil de jour ?

L’accueil de jour peut être proposé soit :

  • Par un EHPAD (établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes) : la personne âgée se voit accueillie au sein de l’établissement par une équipe pluridisciplinaire et dédiée. Elle peut suivre diverses activités (musique, gym douce, peinture, jeux pour stimuler la mémoire…) pour favoriser les stimulations physiques, sensorielles et cognitives.
  • Par une structure autonome, comme un centre d’accueil de jour créé à cet effet : la personne âgée peut, ici aussi, participer aux activités et déjeuner sur place.
  • Par une famille d’accueil (accueillant familial) : la personne âgée est accueillie au domicile d’une famille. Elle peut participer, si elle le souhaite, à toutes les activités de la vie quotidienne. Il s’agit d’une bonne alternative entre le maintien à domicile et l’établissement.

Les avantages de l’accueil de jour

L’accueil de jour est thérapeutique à double titre. D’abord, cette solution d’hébergement temporaire stimule tout d’abord les personnes âgées et leur permet de rompre avec l’isolement. L’accueil de jour permet en effet de restaurer des liens sociaux en favorisant les rencontres conviviales et en offrant l’opportunité de partager des activités. Les seniors conservent ainsi plus longtemps leur autonomie et, généralement, peuvent rester plus longtemps au sein de leur domicile. Il peut également s’agir d’une manière de préparer l’entrée en institution en familiarisant la personne et son entourage à la résidence. Un bon moyen de simplifier l’admission future.

De leur côté, les proches aidants bénéficient d’un temps de répit, d’une pause qui, bien souvent, est la bienvenue. Ils peuvent par ailleurs participer aux temps d’échanges, rencontrer des familles qui vivent la même situation et demander des conseils aux membres de l’équipe. Enfin, l’accueil de jour est bénéfique pour les établissements eux-mêmes. Il leur permet ainsi d’imaginer des Projets d’Accompagnement Personnalisés (PAP) et de collecter des informations. L’objectif : optimiser la qualité d’accueil des futurs résidents.

Combien coûte l’accueil de jour ?

Chaque année, le département détermine le tarif de l’accueil du jour. À ce titre, tous les accueils de jour d’un même département ont un tarif unique. Seule exception : ceux proposés par les familles d’accueil. Certaines structures financent le transport des participants jusqu’à l’accueil de jour. Dans le cas contraire, un forfait transport est versé à la famille ou déduit du tarif journalier. 

En outre, le coût de cet hébergement peut être partiellement financé par le Conseil général au titre de l’Allocation Personnalisée d’Autonomie (APA) et de l’Aide Sociale à l’Hébergement (ASH). D’autres aides financières peuvent être octroyées par la caisse de retraite, la complémentaires santé ou encore par la commune. Enfin, n’hésitez pas à vous renseigner auprès des organismes en question. Vous pouvez aussi demander conseil au CLIC ou au CCAS le plus proche de chez vous.

Comment trouver une place ?

Pour connaître les accueils de jour à proximité de votre domicile et les modalités de prise en charge, plusieurs possibilités s’offrent à vous. Vous pouvez vous renseigner auprès de votre point d’information local. Sinon, rendez-vous directement auprès de la direction de la structure d’accueil que vous aurez choisie.

Il est également envisageable de vous faire aider dans la recherche du logement. Papyhappy vous propose par exemple ses services. Son objectif : aider les seniors et leur entourage à trouver le lieu de résidence correspondant à leurs besoins. L’entreprise porte une attention particulière à l’écoute et aux attentes exprimées par ses clients. Son site présente un annuaire des accueils de jours avec une fiche dédiée à chaque établissement.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires