Agrandir le texte
Réinitialiser les réglages
Rétrécir le texte

Comment lutter contre la solitude des personnes âgées ?

— Publié le 10 janvier 2022

Comment lutter contre la solitude des personnes âgées ?

La journée mondiale des solitudes se tient, chaque année, le 23 janvier. L’occasion de rappeler que 7 millions de Français y sont confrontés, soit 14 % de la population nationale (source : Fondation de France). Des solutions existent pour pallier ce fléau, qui touche davantage les personnes âgées. On vous explique lesquelles.

La solitude des personnes âgées : un véritable fléau en France

Une étude menée en 2020 par la Fondation de France et le Crédoc a révélé que la solitude gagnait du terrain dans l’Hexagone. Si toutes les catégories de population sont concernées, les personnes âgées sont les plus touchées. En effet, 1 senior sur 3 est en situation d’isolement. L’association Les Petits Frères des Pauvres avance elle aussi des chiffres glaçants. 900 000 personnes âgées de 60 ans et plus sont isolées de leur famille et de leurs amis. Un tiers d’entre elles sont d’ailleurs dans un isolement extrême et ne rencontrent quasiment jamais ou très rarement d’autres personnes. Quant à la crise sanitaire, elle n’a fait qu’empirer le phénomène. 650 000 seniors n’auraient eu aucun confident durant le confinement.

Les causes de la solitude des personnes âgées sont multiples : décès du conjoint, éloignement du cercle familial, perte du réseau d’amis, difficulté à communiquer, maladie… Privées de liens sociaux, les personnes âgées sont en souffrance et les conséquences de cette solitude sont parfois dramatiques. Parmi elles : désordres alimentaires, élévation du stress et de l’anxiété, troubles du sommeil, dépression, renoncement aux soins, perte d’autonomie, pensées suicidaires…

Les solutions pour rompre l’isolement des seniors à distance

S’équiper d’une téléassistance personnes âgées pour lutter contre la solitude

Les personnes âgées souhaitent rester à domicile. Cependant, elles souffrent parfois d’être éloignées de leur famille. Pour pallier la solitude, une option consiste à leur proposer un service de téléassistance, comme la plateforme d’écoute de Bluelinea. Cette dernière permet d’échanger, de jour comme de nuit, avec une équipe de professionnels bienveillants, à l’aide d’une simple pression sur un bouton d’appel. Il peut s’agir d’une urgence, comme une chute, un malaise, un incendie ou encore une intrusion. Ce service d’écoute permet également aux personnes âgées de discuter ou de poser des questions sur le quotidien (météo…). Le bénéficiaire est ainsi rassuré et réconforté.

Utiliser les outils numériques pour échanger avec ses proches

Il peut être intéressant d’utiliser les outils numériques pour échanger avec ses proches, notamment avec ses petits-enfants. Skype, WhatsApp, Facebook Messenger, FaceTime… Les applications pour chatter, envoyer des photos aux membres de sa famille ou les appeler en visio sont nombreuses. Pour se familiariser avec ces technologies, l’idéal est de s’équiper d’une tablette tactile simplifiée ou encore d’un téléphone portable spécialement conçu pour les personnes âgées.

Les moyens de pallier la solitude des personnes âgées en présentiel

Miser sur la cohabitation intergénérationnelle

Pour combattre la solitude, les personnes âgées ont aussi besoin de présence humaine. Une possibilité consiste à accueillir un étudiant ou un jeune actif chez elles. On parle alors de colocation intergénérationnelle. Ce mode de vie alternatif présente de nombreux avantages. Outre le fait d’augmenter leur pouvoir d’achat, les seniors bénéficient d’une compagnie rassurante au quotidien, peuvent partager leurs expériences de vie et cultiver le lien social. Vous souhaitez vous lancer ? N’hésitez pas à faire appel à un organisme spécialisé, comme Colette Club, pour être accompagné et conseillé.

Adopter un animal de compagnie

Par ailleurs, adopter un animal de compagnie est un formidable moyen de se défaire de la solitude. Leur simple présence réduit les symptômes du stress ainsi que la dépression. Un compagnon à 4 pattes procure également un sentiment d’apaisement, tout en permettant au propriétaire de rester responsable et actif. En outre, par sa fidélité, son affection et son attachement, un animal de compagnie apporte une forme de bienveillance. Parfois, il permet même de créer de nouveaux liens sociaux, par exemple lors des promenades au parc.

Trouver un passe-temps

À côté de cela, pour lutter contre l’isolement et la solitude, il est conseillé de se distraire autant que faire se peut. Les personnes âgées ont du temps libre et de ce fait, la possibilité de s’adonner à de multiples loisirs. Par exemple : la danse, la peinture, l’écriture, la lecture, le jardinage… L’idéal est de pratiquer ces activités en club pour cultiver le lien social. Il est aussi envisageable de faire du bénévolat, en s’engageant dans une association. Donner de son temps pour les autres agit indirectement sur son bien-être personnel et permet de rencontrer d’autres personnes que son cercle familial ou amical.

Faire appel à une dame de compagnie

Enfin, une autre astuce consiste à solliciter les services d’une dame de compagnie, également appelée aide à domicile. Son rôle est d’échanger avec la personne âgée, de l’accompagner dans ses promenades, de l’emmener faire ses courses ou encore de lui proposer des jeux de société. Grâce à cette présence amicale ponctuelle, les seniors se sentent moins seuls. Ils retrouvent une forme de vie sociale et surtout du réconfort.