Agrandir le texte
Réinitialiser les réglages
Rétrécir le texte

Perte d’appétit chez les personnes âgées : comment y remédier ?

— Publié le 19 juillet 2019

Perte d’appétit chez les personnes âgées : comment y remédier ?

En France, deux millions de personnes souffrent de dénutrition (source Collectif de lutte contre la dénutrition). C’est l’une des causes de placement en établissement hospitalier chez les seniors. La dénutrition est l’étape qui précède la dépendance. Pourtant, des solutions existent pour éviter la dénutrition.

Qu’est-ce que la dénutrition chez la personne âgée ?

D’après la Haute Autorité de Santé (HAS), la dénutrition est un « déséquilibre entre les apports et les besoins de l’organisme. Ce déséquilibre entraîne des pertes tissulaires, notamment musculaires, qui ont des conséquences fonctionnelles délétères ».

On confond souvent les termes « dénutrition » et « malnutrition ». Cependant, ils ont des sens bien différents. Selon l’OMS, la malnutrition se définit par les carences, les excès ou les déséquilibres dans l’apport énergétique et/ou nutritionnel d’une personne. En d’autres termes, la malnutrition englobe toutes les situations où l’alimentation ne répond pas bien aux besoins de l’organisme. La suralimentation comme la sous-nutrition sont des formes de malnutrition. De même, la dénutrition n’est pas synonyme d’anorexie. En effet, l’anorexie ou la boulimie sont des troubles alimentaires pouvant mener à une dénutrition. Cependant, beaucoup de personnes âgées sont dénutries sans pour autant souffrir de troubles alimentaires.

Les personnes âgées concernées par la dénutrition font souvent face à un déficit pondéral. Elles n’ingèrent plus assez de calories et manquent donc de protéines, de nutriments… L’insuffisance de leur apport calorique les rend plus vulnérables à la fonte musculaire et aux carences. Qui dit carences, dit affaiblissement du système immunitaire. Là où une personne obèse ou en fort surpoids est vulnérable aux maladies cardiovasculaires, une personne en dénutrition risque de vivre plus durement les pics de fièvre ou les chutes, car son corps sera devenu plus fragile.

Il est donc indispensable de trouver des solutions pour regarder des kilos et atteindre une masse corporelle suffisante.

Pourquoi les personnes âgées souffrent-elles de dénutrition ?

A partir de 75 ans, de nombreux facteurs physiologiques ou psychologiques peuvent entraîner une dénutrition de la personne âgée.

Les causes physiologiques

La dénutrition est souvent la conséquence d’une perte du goût et/ou de l’odorat. En effet, après 75 ans, nous perdons un tiers de nos papilles gustatives sur la langue. De plus, les goûts des seniors changent : un aliment que l’on adorait peut soudain provoquer du dégoût, de même que certaines odeurs.

De plus, certaines personnes âgées ont également des difficultés avec la mastication. C’est le cas notamment de celles qui ont un dentier qui ne tient plus ou moins bien à la suite d’une perte de poids. Citons également les troubles de la déglutition qui peuvent perturber la prise des repas.

D’autres problèmes physiologiques plus graves peuvent également réduire l’appétit des personnes âgées de manière pathologique. Il peut s’agir des maladies, des problèmes digestifs, de la prise de certains médicaments ou encore de la perte de mobilité. Enfin, certains traitements comme la chimiothérapie peuvent provoquer nausées et vomissements et créer une appréhension à l’idée de manger chez le senior.

Les causes psychologiques

Des facteurs psychologiques, comme la perte d’autonomie, l’isolement, la dépression ou encore les préjugés, peuvent favoriser la dénutrition des personnes âgées. Par exemple, certains seniors pensent qu’ils n’ont pas besoin de manger autant qu’une personne de 35 ans, alors que cette croyance est totalement fausse.

Avec le passage à la retraite, les seniors peuvent aussi être amenés à perdre leur rythme habituel et avoir du mal à reprendre leurs habitudes alimentaires. La sensation de faim peut devenir moins prégnante que lorsqu’on travaillait chaque jour – même si les retraités ont souvent des journées bien remplies ! Il est alors probable que le senior zappe la pause déjeuner de temps à autre, la remplaçant par une simple collation.

Comment redonner l’appétit aux personnes âgées ?

Afin de prévenir la dénutrition de la personne âgée, il est important de réintroduire la notion de plaisir de manger. Pour cela, voici quelques conseils :

  • Préparez-lui ses repas préférés pour stimuler l’appétit, et si ces derniers sont riches en protéines, c’est encore mieux. En effet, les besoins en protides sont supérieurs chez les personnes âgées (1,5 gramme par kilo de poids corporel par jour pour un senior contre 1 gramme par kilo de poids corporel pour un jeune adulte).
  • • Faites-lui livrer des plats à domicile. Si vous habitez trop loin de votre proche ou n’aimez pas cuisiner, la livraison de repas à domicile est une excellente alternative. Par ailleurs, les plats peuvent même être particulièrement adaptés aux besoins nutritifs des personnes âgées. Nutrisens propose, par exemple, une gamme de produits hypercaloriques spécifiquement destinée aux personnes âgées en dénutrition. En outre, pour les personnes âgées adeptes du goût inimitable du fait maison, Famileat livre à domicile de bons petits plats frais et de saison.
  • Ajoutez des épices ou de l’ail pour relever le goût de ses plats.
  • Privilégiez des aliments faciles à mâcher. Pour la viande, hachez-là.
  • Réintroduisez la notion de convivialité. Pour cela, invitez votre proche à venir manger chez vous (ou inversement) mais aussi  à l’extérieur. Inscrivez-le dans un club de seniors. Certains ont un restaurant où les membres se retrouvent pour manger ensemble. Des assistants de vie comme ceux d’O2 peuvent également aider à préparer et à prendre le repas. Ainsi, il est tout à fait possible, pour les personnes âgées, de faire appel à une aide à domicile pour manger.
  • Proposez-lui une activité physique avant de manger. Rien de tel qu’une balade pour stimuler son appétit.

Vous avez de moins en moins d’appétit ou l’un de vos proches est dans cette situation ? Prenez rendez-vous avec un médecin en ligne ou en cabinet, pour qu’il vous conseille une alimentation spécifique médicale. La dénutrition se traduit par une perte de poids, des carences importantes en vitamines et en protides et elle favorise l’isolement. Lorsque cet épisode de dénutrition se prolonge, il est difficile pour une personne âgée de retrouver un bon état nutritionnel.