Agrandir le texte
Réinitialiser les réglages
Rétrécir le texte

Comment adapter son alimentation en automne ?

— Publié le 11 octobre 2021

Comment adapter son alimentation en automne ?

Depuis peu, nous avons basculé en automne. Comme chaque année, ce changement de saison peut entraîner son lot de petits maux : fatigue, rhume, mal de gorge, sinusite, déprime… en particulier chez les personnes fragiles, comme les seniors. En effet, à partir de 60 ans, l’organisme devient moins efficace pour lutter contre les infections. Pour accompagner au mieux cette transition et rester en pleine forme, l’idéal est d’adapter son alimentation en automne.

L’automne en pleine forme, ça commence dans l’assiette !

En automne, les jours commencent à se raccourcir. Le froid s’installe progressivement. La luminosité diminue. Après le calme de l’été, les journées sont plus mouvementées et donc plus stressantes. Tous ces facteurs conduisent à un dérèglement de notre rythme circadien, c’est-à-dire de notre horloge biologique. Nous sommes ainsi plus vulnérables face à la fatigue et aux virus. Afin d’éviter de tomber malade, l’idéal est de faire le plein de vitamines et de minéraux qui affutent les défenses immunitaires. Pour ce faire, tout commence dans l’assiette. En effet, l’alimentation est notre premier « médicament » alors à vos fourneaux !

Alimentation automne : top 6 des aliments à privilégier

Il est important de choisir les bons aliments pour doper votre tonus et concocter des repas équilibrés. Ces 6 aliments sont particulièrement adaptés en automne :

  1. La châtaigne, symbole de l’automne, est reminéralisante, riche en vitamines E, C et en amidon. Elle permet donc de « recharger les batteries ». Elle se cuisine en accompagnement d’une viande, comme de l’agneau, en purée ou en salade.
  2. Les poireaux, de leur côté, sont une source d’antioxydants et de vitamines C et B9. Il est préférable de les faire cuire à la vapeur plutôt qu’à l’eau afin de préserver au maximum leurs qualités nutritionnelles durant la cuisson.
  3. Les oranges recèlent d’atouts santé. Elles sont notamment riches en flavonoïdes, des antioxydants qui agissent en synergie avec la vitamine C et les acides organiques pour stimuler les réactions de défense de l’organisme. Vous pouvez les déguster fraîches ou en jus, à votre convenance.
  4. Le potiron offre son lot de bienfaits. Il permet de faire le plein de provitamine A, de fer, de manganèse et de cuivre, lesquels renforcent les défenses immunitaires de l’organisme. On peut le préparer de différentes manières : en soupe, en purée, en gratin ou encore en tarte.
  5. Les champignons constituent des mets de choix lors de la saison automnale. Leur teneur en vitamines B, B3 et B2 est exceptionnellement élevée. Il s’agit aussi d’une source intéressante de minéraux et de sélénium.
  6. Enfin, il y a le raisin, riche en fibres, en vitamines, en potassium et en manganèse. D’ailleurs, de plus en plus de personnes pratiquent la monodiète de raisin en automne, afin d’aider leur organisme à éliminer les toxines accumulées. À noter qu’avant de se lancer, il est impératif de demander un avis médical.

Soigner sa santé en se faisant livrer des plats de saison en automne

Si l’envie de cuisiner n’est pas au rendez-vous cet automne, mais que vous souhaitez tout de même conserver une alimentation saine, il existe plusieurs solutions. Tout d’abord, il est possible de se faire livrer des repas faits maison. C’est ce que l’on appelle le portage de repas à domicile. FamilEat propose des repas élaborés avec des ingrédients de qualité de saison.

Si vous souffrez d’une pathologie spécifique ou êtes particulièrement fragile (dénutrition, trouble de la déglutition, retour à domicile après une hospitalisation…), vous pouvez également faire appel à Nutrisens, spécialiste en nutrition santé. Les produits Fortesens de Nutrisens (boissons chaudes, biscuits et veloutés de légumes) sont enrichis en protéines, vitamines et minéraux. Ils aident les plus fragiles à atteindre les apports nutritionnels nécessaires au bon fonctionnement de l’organisme.

Booster son système immunitaire grâce aux compléments alimentaires

En automne, une alimentation variée et équilibrée ne suffit pas toujours à apporter à l’organisme tous les oligo-éléments et vitamines dont il a besoin pour rester en bonne santé. Certains compléments alimentaires peuvent alors booster vos défenses naturelles et ainsi vous aider à affronter la saison. C’est le cas des compléments alimentaires des Laboratoires Ilapharm.

Il est par exemple recommandé de prendre de 0,5 g à 1 g de gelée royale le matin à jeun, en cure d’un mois, à chaque changement de saison. Vous pouvez aussi miser sur le propolis, qui stimule les capacités des cellules immunitaires et prévient les rhumes. À moins que vous ne préfériez opter pour le guarana, lequel procure une sensation de bien-être et de tonus lente et progressive. Enfin, il y a le maté vert, dont les vertus thérapeutiques sont reconnues, et le ginseng rouge, un tonique ancestral utilisé depuis plus de 5 000 ans.

À côté de cela, il est important de positiver, de rire et de pratiquer une activité physique adaptée en automne. Le jardinage et la gymnastique douce sont parfaits pour évacuer les tensions. En cas de troubles du sommeil, vous pouvez également vous préparer une infusion le soir ou prendre des compléments alimentaires à base de plantes (tilleul, valériane, houblon…).