Agrandir le texte
Réinitialiser les réglages
Rétrécir le texte

Départ à la retraite : quels sont les bouleversements à prévoir ?

— Publié le 15 septembre 2022

Départ à la retraite : quels sont les bouleversements à prévoir ?

Le départ à la retraite est un moment que l’on attend généralement avec impatience. Cependant, il peut parfois être vécu comme un changement radical du mode de vie, voire se solder par une perte des repères. Quoi qu’il en soit, cette étape inévitable induit des bouleversements qu’il convient d’apprendre à gérer. On fait le point.

Le départ à la retraite : une transition de vie à ne pas négliger

La retraite constitue un cap important de la vie. Cette étape complexe marque un point de rupture avec un rythme de vie autrefois ponctué par le travail, les contraintes horaires et les obligations familiales. Elle peut parfois même bousculer toute une identité. C’est notamment le cas chez les seniors dont la vie était exclusivement centrée autour de l’activité professionnelle.

Il est d’usage de dire que l’accession à une retraite épanouie passe par différentes phases :

  • La phase de retrait, correspondant au passage à la retraite en tant que tel et à l’effervescence qui s’en suit ;
  • La phase de perte, correspondant au deuil de l’ancienne routine de vie ;
  • La phase de renaissance, correspondant à la redéfinition de soi et à l’acceptation de cette nouvelle étape qui s’amorce.

À côté de cela, cette période transitoire invite tout un chacun à s’interroger sur son rapport au temps, ses valeurs, et ce qui peut participer à son épanouissement personnel.

Des bouleversements à anticiper lors du passage à la retraite

Des bouleversements personnels

Lors du passage à la retraite, les bouleversements sont inéluctables, au même titre que pendant l’enfance ou l’adolescence. Cette phase s’accompagne quelquefois d’une altération de la confiance en soi. Dans notre société, la première question que l’on pose lors d’une rencontre est « Tu fais quoi dans la vie ? ». Ainsi, notre identité semble souvent liée à notre travail. Le passage à la retraite peut donc déclencher une sorte de crise identitaire : on ne sait plus qui on est, ni quel est notre rôle social. En outre, malgré tout le temps qui se libère enfin, il est parfois difficile de se reconnecter à ses aspirations personnelles. Enfin, dans le contexte actuel, de nombreux retraités sont victimes de craintes relatives à leur santé ou à leur pouvoir d’achat.

Le départ à la retraite peut même générer une forme de dépression. Elle se manifeste alors par un repli sur soi, une perte des intérêts, une impression de vide et un sentiment d’inutilité. Ces émotions peuvent se faire sentir dès les premiers mois ou bien plus tard.

Des bouleversements au niveau du couple

Au moment de la retraite, au-delà de l’identité et du sentiment de solitude, c’est aussi la vie de couple qu’il faut savoir redéfinir. Lorsque les deux partenaires prennent leur retraite au même moment ou à quelques mois d’intervalle, ils se retrouvent soudainement ensemble en permanence. Cela peut gérer des tensions, des conflits et des questionnements quant à l’avenir en commun. Comme l’explique Véronique Cayado, Docteure en Psychologie, spécialiste du vieillissement, également Membre de la Société Française de Gériatrie et Gérontologie (SFGG) : « La transition de la retraite bouscule forcément un peu le couple puisqu’elle bouscule souvent intimement les partenaires. Aux prises avec leurs propres questionnements, ils doivent aussi composer avec ceux de l’autre. Des ajustements s’opèrent jusque dans le partage des espaces. Il faut retrouver une forme d’équilibre, ce qui n’est pas toujours simple ».

La retraite : l’occasion d’une reconnexion avec soi-même

Imaginer sa vie d’après

Pour limiter l’impact de ces bouleversements et ainsi vivre la retraite plus sereinement, il est important de préparer ce changement de vie. Véronique Cayado explique : « Anticiper sa vie d’après, se projeter dans autre chose, lui donner du sens, tout cela permet de mieux faire face émotionnellement et psychologiquement aux changements existentiels qui l’accompagnent. Cela ne veut pas dire qu’il n’y aura pas de hauts et de bas, cela fait partie du processus d’adaptation. Il faut parfois s’autoriser une forme d’introspection pour mieux réinvestir sa nouvelle vie ».

Pour accompagner ces moments d’introspection, l’entreprise 2 minutes de bonheur – créée par Raphaëlle de Foucauld, formée à la psychologie positive – a conçu le coffret « 1 temps pour soi® » pour passer le cap du départ à la retraite. Il est composé de 8 livrets de 4 pages, dont certaines rubriques sont à compléter soi-même. Ludiques et variés, les contenus proposent des pistes de réflexion sur plusieurs thématiques riches de sens : l’équilibre de vie, le changement ou encore l’optimisme.

La retraite, cette nouvelle période de la vie

Le passage à la retraite offre l’opportunité de s’accorder une pause, de se reconnecter avec soi-même, de se ressourcer et même de se réinventer. « La retraite a bien des visages. Ce sont autant d’expériences à vivre selon ses désirs et les environnements qui s’offrent à nous. Autant d’occasions pour profiter des petits bonheurs simples de la vie, de l’instant présent et prendre son temps. Autant d’occasions également de sortir des modèles familiers en s’initiant à de nouvelles activités, en voyageant ou encore en s’impliquant socialement à travers le bénévolat ».

Rappelez-vous que la fin de sa carrière professionnelle n’est pas forcément synonyme de perte de repères. C’est le moment opportun pour s’émerveiller de ce qui nous entoure, qu’il s’agisse du sourire des petits-enfants, d’un rayon de soleil, ou encore d’un bon livre. Et si la vraie recette du bonheur consistait à vivre le moment présent ?

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires