Agrandir le texte
Réinitialiser les réglages
Rétrécir le texte

Jardiner au printemps : 3 questions à un jardinier expert

— Publié le 16 mai 2022

Jardiner au printemps : 3 questions à un jardinier expert

La belle saison est arrivée et avec elle, les premiers rayons de soleil, le chant des oiseaux, les jolis bourgeons sur les arbres et les fleurs aux couleurs éclatantes ! Si certains seniors aiment procéder à un grand nettoyage de leur intérieur au printemps, d’autres en profitent pour jardiner et embellir leurs espaces extérieurs. Découvrez tous les secrets de jardinage de Pierre-Antoine Giraud, paysagiste expert et directeur de l’entreprise Jardins Animés.

Quels conseils donneriez-vous aux personnes qui souhaitent jardiner au printemps ?

Jardiner au printemps est très agréable, dans le sens où le temps est plutôt clément. Le soleil est généralement de la partie, mais il ne fait pas encore trop chaud. Pour pouvoir profiter d’un jardin ordonné et agréable lors de la saison estivale, il faut d’abord procéder à un grand nettoyage. Le printemps est le moment opportun pour préparer le terrain (désherbage, amendement, compost, aération, paillage…), biner la terre et redonner un coup de boost aux massifs. Pour ce qui est de votre pelouse, redonnez-lui une seconde jeunesse en retirant la mousse ainsi que les mauvaises herbes.

On évite de tailler les arbres et arbustes au printemps, mais vous pouvez tout de même ajuster le gabarit de vos rosiers selon vos souhaits et en profiter pour couper les branches mortes ainsi que les tiges abimées. La saison est également propice pour ressortir les plantes en pot mises à l’abri durant l’hiver, comme le bougainvillier, l’hibiscus ou le bananier. Pour réaliser chacune de ces tâches, il est important de bien vous équiper. L’entreprise Jardins Animés propose, entre autres, une gamme complète d’outils de jardin responsables, d’accessoires de culture, de protection des plantes et de respect de la vie du sol (guerilu, scarificateur, purin, compost…).

Avec la saison arrive aussi une nouvelle génération de parasites, dont le plus célèbre d’entre eux : le puceron. Pour lutter contre sa prolifération sans nuire à l’environnement, vous pouvez utiliser des auxiliaires et des traitements bio :

  • Les coccinelles contre les pucerons ;
  • Le savon noir contre les fourmis ;
  • Le vinaigre blanc contre les mauvaises herbes ;
  • Les pièges chromatiques contre les petites mouches ou l’huile de coude avec des outils adaptés. 

Jardins Animés fournit par ailleurs toute une batterie d’aide au compostage afin de réduire le temps de compost de six à un ou deux mois et faire des déchets un fertilisant naturel pour le jardin.

Justement, que peut-on planter au printemps ?

fleur de lys orange

Contrairement aux idées reçues, le printemps est la saison parfaite pour fleurir rapidement votre jardin, à condition de choisir les bonnes plantes. Vous pouvez par exemple planter des bulbes d’été (lys, dahlias, glaïeuls, cannas…).

Ces derniers fleurissent très vite après leur plantation et nécessitent peu d’entretien. Il est également possible de procéder au semis de fleurs annuelles estivales. Capucines, giroflées, pétunias, pois de senteur, reines-marguerites, cosmos, zinnias, œillets d’Inde… Vous avez l’embarras du choix ! Notez toutefois le caractère éphémère de ces plantes, qui meurent avant l’arrivée de l’hiver. En d’autres termes, vous devrez faire de nouveaux semis l’année prochaine. Toutefois, c’est l’opportunité de changer et de donner à votre jardin une allure différente chaque année.

Enfin, vous pouvez semer des graines de plantes vivaces comme des pivoines, des lupins, des gypsophiles ou encore des anémones du Japon. Chaque fleur a ses propres spécificités. Certaines préfèrent les zones ombragées, d’autres les endroits lumineux. Renseignez-vous dans un magasin de jardinage spécialisé ou effectuez quelques recherches sur Internet avant de vous mettre à l’ouvrage.

Jardiner au printemps est agréable, mais qu’en est-il du potager ?

Le printemps est aussi synonyme de potager. Ainsi, vous pourrez récolter et déguster des fruits et des légumes tout l’été. Le mois de mai est parfait pour planter des fruits et légumes, à condition de prêter une attention particulière aux Saints de Glace. Fréquentes à cette période, les descentes d’air froid coïncident avec des phases anticycloniques. Un phénomène qui peut entraîner des gelées. Vous pouvez notamment planter des oignons, des tomates, des radis, des artichauts, des aubergines, des céleris-raves, des carottes, des choux de Bruxelles, des pommes de terre, des courgettes, des endives ou encore des haricots. Comme pour les fleurs, certaines variétés de graines ont besoin de davantage de chaleur que d’autres. C’est notamment le cas des tomates.

Vérifiez aussi comment mettre vos légumes en terre. À titre d’exemple, les bulbes d’oignons doivent être enfoncés à une profondeur de 3 fois leur taille et bien espacés les uns des autres. Les artichauts, eux, doivent être espacés de 80 cm à un mètre. Les courgettes doivent, quant à elles, être placées dans des trous de 3 cm de profondeur et espacées de 70 cm. Il faut les chouchouter !

Sachez cependant que jardiner au printemps exige du temps et une certaine maîtrise technique. Vous pouvez tout à fait choisir de déléguer l’entretien de votre jardin à un professionnel, comme un jardinier de la société O2.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires