Agrandir le texte
Réinitialiser les réglages
Rétrécir le texte

Dépistage auditif seniors : 3 questions à notre audioprothésiste

— Publié le 4 mars 2022

Dépistage auditif seniors : 3 questions à notre audioprothésiste

Dans l’Hexagone, plus de six millions de personnes souffrent de troubles de l’audition. Pour savoir où vous en êtes, rien de tel qu’un dépistage auditif. En quoi consiste cet examen ? Pourquoi est-il si important ? À quel moment prendre rendez-vous pour un bilan auditif ? Notre audioprothésiste Vincent Krause, Directeur Pôle Métier et audioprothésiste diplômé d’Etat chez Audika, répond à vos questions.

Pourquoi est-ce important d’effectuer un dépistage auditif ?

Le bilan auditif est le moyen le plus efficace de savoir si l’on souffre de troubles auditifs, comme une presbyacousie (perte des capacités auditives due à l’âge) ou une hyperacousie (sensibilité aiguë au bruit). Ces déficits peuvent perturber le quotidien, amener à des difficultés de concentration et, progressivement, à des mises en retrait social. En effet, la déficience de l’ouïe agit directement sur les fonctions alertes et émotionnelles. En effet, elle peut générer des difficultés à se faire comprendre (perception et décodage incomplet des sons émis par l’interlocuteur, suivi d’une réponse incohérente). Une prise en charge précoce grâce à un dépistage auditif revêt toute son importance, car il est généralement possible d’agir sur ce déficit.

prothèse auditive senior

Deux solutions permettent notamment de pallier une perte de l’audition : les implants cochléaires et les appareils auditifs. Ces dispositifs sont même remboursés depuis peu grâce à la réforme 100% Santé. Il serait donc dommage de s’en priver !

À quel moment doit-on faire un bilan auditif ?

Il n’y a pas réellement d’âge ou de moment idéal pour effectuer un dépistage auditif. Il faut surtout prêter attention aux signaux d’alerte. Par exemple, si suivre les conversations à plusieurs nécessite davantage d’efforts qu’auparavant ou si échanger par téléphone avec votre entourage devient compliqué, il est peut-être temps de faire contrôler votre audition afin de corriger une éventuelle perte auditive. 

À côté de cela, d’autres situations sont généralement synonymes de perte auditive. Par exemple : vous devez prêter l’oreille avec attention pour comprendre votre interlocuteur. Vous ne déterminez pas avec précision d’où proviennent les sons. Vous êtes gêné par des acouphènes (sifflements dans les oreilles). Vous n’entendez pas bien la télévision ou la radio…

Il n’est pas toujours facile de se rendre compte soi-même d’une perte auditive. Les proches aidants sont bien souvent d’une grande aide et décèlent avant vous ces changements. N’hésitez pas à demander à un ami ou à un membre de votre famille s’il a remarqué une quelconque modification dans votre comportement. Ce proche est d’ailleurs le bienvenu lors des dépistages auditifs. Une voix et un visage familier permettent d’être en confiance et dans de bonnes dispositions.

Comment se déroule un dépistage auditif ?

Pour effectuer un dépistage auditif, vous pouvez prendre rendez-vous dans le centre Audika le plus proche de chez vous. Vous serez alors pris en charge par un audioprothésiste diplômé d’état qui répondra à toutes vos questions et vous présentera les solutions adaptées à vos besoins. La démarche est 100 % gratuite et ne nécessite pas d’ordonnance.

Le dépistage auditif en centre Audika démarre par un entretien de 10 minutes avec un expert en audition. Ce dernier vous questionne notamment sur vos gênes, vos habitudes de vie et votre historique médical. Ensuite, il procède à une otoscopie. Il s’agit d’un examen indolore de votre oreille permettant de s’assurer que le conduit auditif n’est pas obstrué.) L’étape suivante dure une vingtaine de minutes et consiste en une série de tests sonores (écoute d’une série de bips sur différentes fréquences et intensités sonores, liste de mots à répéter…). Enfin, selon les résultats de vos tests, l’audioprothésiste vous conseille sur votre parcours auditif avec une orientation vers un médecin ORL si besoin.