Prendre sa retraite dans les DOM-TOM

Par Target Web
14 mars 2019
Prendre sa retraite dans les DOM-TOM

Et si vous passiez votre retraite sous les cocotiers ?

Qui n’a jamais rêvé de prendre sa retraite au soleil, sous les cocotiers ? Alors que le Portugal et l’Espagne sont souvent plébiscités par les retraités, d’autres destinations connaissent un vrai succès : les DOM-TOM !

Pourquoi prendre sa retraite dans les DOM-TOM ?

Si l’on vous pose la question : « A quoi pensez-vous lorsqu’on vous dit, Guadeloupe, Martinique, la Réunion ? » A coup sûr, vous citerez « soleil », « plages paradisiaques », « cocotier », « beau temps toute l’année ». Tous ces termes, font des DOM-TOM, une destination idyllique où passer sa retraite.

Au-delà de la météo et des paysages, les DOM-TOM sont des départements et territoires français. Vous n’aurez donc pas à apprendre une nouvelle langue pour discuter avec les locaux. De plus, vous pourrez continuer à bénéficier des prestations sociales et du système de soins français.

Quitter la métropole pour les DOM-TOM, c’est aussi bénéficier des avantages fiscaux. Effectivement, aux Antilles, en Guyane, à la Réunion et à Mayotte, vous avez le droit à une réduction sur l’impôt sur le revenu. Le pourcentage diffère selon le département d’outre-mer. En Polynésie-Française vous échappez à cet impôt car il n’existe pas !

Bien réfléchir avant d’emménager dans les DOM-TOM

Passer ces vacances dans les DOM-TOM et y vivre, sont deux choses très différentes. La météo, bien que très clémente, peut-être un inconvénient. Le climat chaud toute l’année peut ne pas convenir à tout le monde. De plus, certaines îles sont marquées par des périodes de fortes pluies et vents.

Attention, pensez également à la distance géographique. Effectivement, la Polynésie Française ou la Nouvelle Calédonie sont situées à l’autre bout du globe. Si votre famille est restée en France, les retrouvailles risquent d’être bien moins fréquentes.

Autre point important à prendre en compte : le pouvoir d’achat ! Les prix sont bien plus élevés qu’en France métropolitaine. Selon une enquête de l’INSEE en 2015, les produits alimentaires sont plus chers de 38% en moyenne en Martinique.

Nos dernières actualités
27 janvier 2020

Zoom sur la première convention d’affaires Silver Alliance 2020

23 janvier 2020

Silver Alliance au Forum des Seniors de Bretagne

20 janvier 2020

Le guide pour bien vivre et bien vieillir chez soi disponible