Agrandir le texte
Réinitialiser les réglages
Rétrécir le texte

Comment préserver sa vue en hiver ? L’avis de notre opticien

— Publié le 8 février 2022

Comment préserver sa vue en hiver ? L’avis de notre opticien

Si nous n’oublions jamais de glisser une paire de lunettes de soleil dans notre sac pour protéger nos yeux en été, durant la période hivernale, la donne est toute autre. Pourtant, il est primordial de protéger sa vue en hiver. Julie, Opticienne Mobile coordinatrice en santé visuelle, a accepté de répondre à nos questions sur ce sujet.

Protéger ses yeux en hiver, pourquoi est-ce important ?

L’hiver, notre organisme est particulièrement exposé aux agressions. Nos yeux, particulièrement fragiles, ne font pas exception. En effet, durant la période hivernale, les jours raccourcissent, la luminosité diminue et les yeux doivent en permanence s’adapter. Même si le soleil n’est pas toujours visible, les rayons ultraviolets sont bel et bien là, et encore plus nocifs. Pour toutes ces raisons, il est indispensable de protéger votre vue en hiver, notamment si vous vivez à la montagne ou y partez en vacances. 90 % des UV sont réfléchis par la neige contre 10 % par l’eau. La quantité d’UV augmente également avec l’altitude (10 % d’UV supplémentaires tous les 1000 mètres !).

Que risque-t-on si on ne protège pas sa vue en hiver ?

En omettant de protéger votre vue en hiver, vous vous exposez à plusieurs dangers. Pour commencer, les rayons ultraviolets agressent directement votre cornée et votre cristallin. À long terme, ils peuvent aussi endommager la rétine et provoquer une kératite (inflammation de la cornée), voire une cataracte (opacification du cristallin). Ne pas protéger votre vue en hiver vous expose en outre à une DMLA (dégénérescence maculaire liée à l’âge), pouvant entraîner la cécité complète dans les cas les plus graves.

À la montagne, sans protection solaire pour les yeux, vous risquez une ophtalmie des neiges, aussi appelée « cécité des neiges » ou « photokératite ». Il s’agit d’une brûlure de la surface de l’œil. Celle-ci se manifeste par une sensation de picotement, par des rougeurs, des douleurs, des larmoiements et par une intolérance à la lumière.

Quels conseils donneriez-vous aux personnes âgées souhaitant protéger leurs yeux en hiver ?

lunettes de soleil hiver

Pour protéger votre vue en hiver, le premier conseil, et non des moindres, est de toujours avoir une paire de lunettes de soleil à portée de main. Les verres doivent filtrer les rayons UV A et B à 100 % et la teinte du verre doit être d’indice 3 ou 4.

Évitez les lunettes « gadgets » et privilégiez la qualité de la protection à l’esthétique pour ne pas mettre votre santé visuelle en danger. Si vous prévoyez de partir à la montagne, vous pouvez opter pour des lunettes ou un masque de ski avec une monture adaptée à la taille de votre visage.

Il faut par ailleurs rester bien hydraté toute la journée, notamment en altitude, ou vous risquez de développer une sécheresse oculaire. Si vos yeux sont secs, ce qui est assez fréquent en hiver, n’hésitez pas à utiliser des gouttes pour les humidifier.  

Tous ces dispositifs peuvent être achetés chez un opticien. D’ailleurs, il s’agit du seul professionnel à même de vous renseigner de manière pertinente sur le sujet. N’hésitez pas à faire un bilan chez un opticien. Spécialistes de l’optique à domicile, les Opticiens Mobiles se déplacent sur rendez-vous, sur le lieu de votre choix, pour vérifier votre équipement et vos corrections, réaliser des mesures d’acuité visuelle et vous présenter une large gamme de verres ou de montures adaptés pour l’hiver, d’équipements basse vision et d’accessoires. Il suffit de prendre rendez-vous par téléphone ou sur la plateforme de rendez-vous en ligne.

Lire aussi : La réforme 100 % Santé : prendre soin de sa santé sans se ruiner