Agrandir le texte
Réinitialiser les réglages
Rétrécir le texte

Les initiatives pour favoriser la solidarité intergénérationnelle se multiplient

— Publié le 26 janvier 2021

Les initiatives pour favoriser la solidarité intergénérationnelle se multiplient

Les liens intergénérationnels : un concept qui profite à tous

L’importance des liens intergénérationnels n’est plus à démontrer. Tout le monde y gagne, les jeunes comme les moins jeunes ! En effet, la mixité intergénérationnelle permet de valoriser pleinement chaque étape de la vie, de lutter contre la solitude et de favoriser la transmission des savoirs. Il s’agit aussi d’une formidable opportunité pour partager des passions communes et créer de nouveaux liens sociaux, voire amicaux.

En fréquentant des générations plus âgées, les jeunes multiplient leurs interactions sociales. Cela accroît leur capacité d’adaptation et leur esprit de bienveillance. Ils « cassent » ainsi la routine de leurs aînés qui partagent avec eux leurs expériences. S’en suit un enrichissement mutuel basé sur l’échange et la réciprocité.

Transmission intergénérationnelle : de plus en plus d’initiatives émergent

En matière d’intergénérationnel, les initiatives se multiplient en France. De plus en plus souvent, des reportages s’intéressent à la colocation intergénérationnelle. Encadrée par des structures comme Colette, la cohabitation intergénérationnelle consiste pour les seniors à héberger des étudiants à leur domicile en échange de petits services ou d’une simple présence. Mais il y a bien d’autres actions qui favorisent la solidarité entre les âges. Citons l’exemple de l’accueil familial ou encore des crèches implantées dans les EHPAD. La présence d’enfants dans ces établissements apporte une dose de gaieté et de plaisir dans le quotidien des résidents. À côté de cela, des structures comme Ernesti mettent à disposition des seniors de jeunes étudiants en santé qui interviennent à leur domicile pour leur offrir une présence nocturne.

Par ailleurs, le jeu de cartes « 2 minutes ensemble ! » est conçu pour favoriser la solidarité intergénérationnelle en permettant aux joueurs de devenir plus complices. Ils se découvrent sous un nouvel angle et comprennent mieux leurs vies respectives, grâce au partage de souvenirs et d’expériences. Les applications mobiles ne sont pas en reste. Parlapapi et Famileo offrent par exemple aux jeunes, notamment aux petits-enfants, la possibilité de partager leur quotidien avec leurs grands-parents grâce à des photos. Celles-ci sont ensuite envoyées aux seniors sous format papier ou en gazette.

Enfin, les activités intergénérationnelles ne manquent pas. Les collectivités territoriales sont généralement investies en ce sens et proposent des animations et des ateliers dédiés, comme des cours d’informatique, de tricot, de chant, des débats, des systèmes de tutorat et même des jardins partagés. Des start-ups comme Les Talents d’Alphonse en ont même fait leur cœur de métier et proposent aux seniors de partager leurs connaissances avec les jeunes générations. La plateforme Les Amis d’Hubert permet quant à elle la mise en relation de personnes âgées avec des jeunes pour partager des moments de loisirs en fonction de centres d’intérêts communs.

Maintenir des liens intergénérationnels à distance

personne âgée et personne jeune qui se promènent ensemble

Maintenir des liens intergénérationnels est plus que jamais important dans le contexte sanitaire actuel. En effet, les seniors, notamment les plus vulnérables, se sont retrouvés particulièrement isolés du fait du coronavirus et des confinements successifs.

Aujourd’hui encore, les contacts sociaux sont restreints, ce qui ne facilite pas les relations entre les différentes générations. Heureusement, la Covid-19 a éveillé les consciences et donné envie aux jeunes de prendre soin de leurs aînés. À titre d’exemple, de nombreux voisins ont proposé gratuitement leurs services d’aide aux courses ou d’accompagnement pour une promenade quotidienne. Une vraie solidarité citoyenne s’est organisée.

En outre, les outils numériques ont permis aux seniors comme aux jeunes de rompre leur solitude. Nous avons d’ailleurs assisté à un essor fulgurant des applications d’appel vidéo comme WhatsApp, Messenger, FaceTime ou encore Skype. Même les structures spécialisées dans les activités intergénérationnelles ont su se réinventer. Tous en Tandem, qui propose habituellement des animations culturelles en maisons de retraite, a par exemple proposé aux résidents en EHPAD de « s’évader au bout du fil » (par téléphone) avec l’un de leurs étudiants, l’objectif étant de maintenir le lien social avec les aînés malgré la distance.