Agrandir le texte
Réinitialiser les réglages
Rétrécir le texte

Quel accompagnement pour les personnes âgées à domicile ?

— Publié le 10 septembre 2021

Quel accompagnement pour les personnes âgées à domicile ?

Dans le cadre d’un maintien à domicile, les personnes âgées doivent se sentir sécurisées à tout moment. L’accompagnement technologique, rendu possible par la téléassistance, la domotique et le numérique, est une véritable avancée. Toutefois, il ne remplace en rien le contact humain. Si l’un de vos proches se trouve en situation de perte d’autonomie, plusieurs types d’accompagnement pour personnes âgées s’offrent à vous.

L’accompagnement des personnes âgées à domicile : un défi pour les aidants

Dans le cadre d’un maintien à domicile, la première chose à laquelle les proches pensent est l’adaptation du logement. Par exemple : l’aménagement de la chambre à coucher, l’installation d’une douche sécurisée, l’installation d’un monte-escaliers… Bien qu’il s’agisse d’une avancée de taille, ce n’est généralement pas la seule démarche d’accompagnement personnes âgées à mettre en place.

En tant qu’aidant, vous risquez d’être fortement sollicité par votre proche dépendant ou de vous proposer spontanément pour l’aider au quotidien. L’accompagnement des personnes âgées en perte d’autonomie commence souvent par l’aide aux courses, aux déplacements ou aux formalités administratives. Progressivement, les missions peuvent aller plus loin en fonction de l’état de santé de votre proche : préparation des repas, aide à la prise des repas, entretien du lieu de vie, coordination des soins médicaux, aide au lever et au coucher, accompagnement lors des sorties, soutien moral, stimulations cognitives… En d’autres termes : vous pouvez vite vous retrouver débordé !

Perte d’autonomie : faire intervenir une aide à domicile le matin ou l’après-midi

Pour éviter que votre rôle se substitue à celui d’un véritable professionnel et ait un impact significatif sur votre vie affective, professionnelle, voire sur votre propre santé, il est impératif de déléguer. En effet, malgré la meilleure volonté du monde, les temps de répit vous sont indispensables. Plusieurs solutions s’offrent à vous.

Vous pouvez tout d’abord faire intervenir une aide à domicile, laquelle s’adaptera aux besoins d’accompagnement des personnes âgées. Celle-ci pourra prendre en charge les tâches de la vie courante (ménage, repassage, courses…). Par la suite, si l’état de santé de votre proche se détériore, il pourra être intéressant de faire appel à une auxiliaire de vie, en mesure de s’adonner à d’autres missions (aide au lever, au coucher, à la prise des repas, à la toilette…).

Qu’il s’agisse d’une auxiliaire de vie ou d’une aide à domicile, celle-ci n’est pas habilitée à prodiguer des actes médicaux. Afin de garantir un accompagnement pour personnes âgées complet et efficient, vous pouvez avoir recours aux services d’une infirmière à domicile. Son spectre d’intervention est large : soins d’hygiène, prises de sang, perfusions, changement de pansements, injections, surveillance de la glycémie, soins palliatifs, distribution et aide à la prise des médicaments, etc.

Garantir un accompagnement des personnes âgées de qualité, même la nuit

Les professionnels précédemment cités n’interviennent qu’en journée ou en tout début de soirée. Or, comme vous le savez sans doute, la nuit est une période où les personnes âgées sont particulièrement vulnérables. Elles se sentent plus anxieuses, sont parfois désorientées et chutent donc plus fréquemment. Pour plus de sérénité et pour savoir votre proche entre de bonnes mains, vous pouvez faire appel à un garde de nuit pour personne âgée, aussi connu sous le terme de « garde malade ». Ce dernier assure une présence humaine vigilante, stimulante et sécurisante. Dans certains cas, il est également amené à apaiser l’agitation et les angoisses.

La garde de nuit est envisagée dans plusieurs situations : en cas de troubles de l’humeur, de déambulations nocturnes, à la suite d’une chute, d’un accident domestique ou en sortie d’hospitalisation. Les bénéfices de cet accompagnement pour personnes âgées à domicile sont nombreux. Cela rassure votre proche. Il se sait entouré en cas de besoin.

salon d'une personne âgée bénéficiant d'un accompagnement à domicile

De votre côté, la garde de nuit à domicile vous permet de prendre du temps pour vous. Vous êtes moins inquiet et plus serein. Une solution gagnant-gagnant !

4 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Infirmière à domicile : tout ce qu’il faut savoir | Silver Alliance
7 mois il y a

[…] services de soins infirmiers à domicile, aussi appelés SSIAD, s’intègrent dans l’accompagnement à domicile des personnes âgées. Ils ont plusieurs objectifs. Ils permettent de prévenir la perte d’autonomie et de retarder […]

Interview : 3 questions à une infirmière à domicile | Silver Alliance
5 mois il y a

[…] Lire aussi : Quel accompagnement pour les personnes âgées à domicile ? […]

Les aides financières au logement senior | Silver Alliance
5 mois il y a

[…] faut être en situation de perte d’autonomie. En d’autres termes, il faut avoir besoin d’aide pour accomplir les actes du quotidien. La demande de l’APA pour personne âgée se fait ensuite sur dossier. Les documents à remplir […]

wp_title();
4 mois il y a

[…] la personne âgée est bénéficiaire de l’ASH et que son conjoint reste à domicile, le département lui laisse automatiquement une somme minimale pour vivre. Cette somme s’élève […]