Agrandir le texte
Réinitialiser les réglages
Rétrécir le texte

Hébergements seniors : comment rompre l’isolement des résidents en été ?

— Publié le 4 juillet 2024

Hébergements seniors : comment rompre l’isolement des résidents en été ?

L’été, l’isolement et le sentiment de solitude sont décuplés, notamment dans les hébergements collectifs (maisons de retraite, résidences services seniors, résidences autonomie, MARPA…). Entre les vacances des proches aidants et l’absence des animateurs, les personnes âgées se sentent souvent très seules. Heureusement, des solutions existent pour y remédier. Faisons le point ensemble.

L’isolement : un sentiment que partagent de nombreux résidents en établissements…

Comme nous l’évoquions déjà en 2019, la solitude des aînés constitue un fléau de taille et un enjeu de santé publique. Elle peut engendrer des soucis de santé majeurs, mener jusqu’à la perte d’autonomie, parfois même jusqu’au décès. S’il peut concerner n’importe quelle personne âgée, une étude de la Drees publiée en février 2023 précise que l’isolement social (et les fragilités qui en découlent) est plus important pour celles en hébergement collectif que pour celles vivant à domicile. À titre d’exemple, 1 senior en établissement sur 4 n’a aucun enfant en vie, contre 1 sur 10 à domicile. 1 sur 3 n’a aucun petit-enfant, contre 1 sur 5 à domicile. Ces résidents reçoivent de ce fait très peu de visites. Certains sont extrêmement isolés et ne communiquent qu’avec le personnel de leur établissement.

… et qui se renforce encore davantage en été

Malheureusement, en été, l’isolement se fait encore plus durement ressentir. Les seniors hébergés en établissement voient peu de monde car leur entourage est en vacances. Le personnel, lui aussi en congés, est très réduit, bien que des roulement soient normalement prévus. De nombreux commerces de quartiers sont fermés. Les rues sont désertes. Comme l’explique Ghislaine, 73 ans, à l’association Les Petits Frères des Pauvres : « Le pire, c’est le dimanche en été. Tous les commerces sont fermés, il n’y a personne dans les rues, rien à la télévision… Cette journée est terriblement longue ». Par ailleurs, les seniors résidant en établissement voient le reste de la population voyager, partir en vacances… Ce qui peut susciter de la frustration et de la nostalgie.

Il est essentiel d’agir, notamment lorsque l’on connaît les conséquences de l’isolement social. En 2016, une étude de l’université de York parue dans la revue médicale Heart expliquait qu’il accentuait le risque de crise cardiaque et d’accident vasculaire cérébral (AVC). En 2018, la cancérologue Kassandra Alcazar publiait son analyse dans la revue American Journal of Epidemiology. Elle y indiquait que la solitude augmentait également le risque de développer un cancer. D’autres liens ont enfin été établis entre l’isolement et le risque accru de dépression, de troubles du sommeil, de perte d’autonomie ou encore de maladie neurodégénérative, comme la maladie d’Alzheimer.

5 idées d’animations estivales à mettre en place en établissement pour rompre l’isolement des seniors

Heureusement, des solutions existent pour permettre aux résidents de se sentir moins seuls l’été.

Des appels ou des visites de convivialité

Pour commencer, certaines associations proposent des visites ou des appels de convivialité de la part de bénévoles. L’objectif : permettre aux personnes âgées de tisser de nouveaux liens sociaux et affectifs. Cela leur permet d’évoquer leurs craintes, leurs problématiques et d’échanger avec des tiers sans jugement, en toute bienveillance.

Un abonnement à une gazette familiale

Les établissements peuvent aussi proposer à leurs résidents de s’abonner à des gazettes familiales. Ainsi, ils reçoivent à intervalle réguleir des nouvelles de leurs proches. Toute la famille peut partager des messages, des anecdotes et des photos par le biais d’une application. Le tout est ensuite mis en page et imprimé sous la forme d’un journal papier personnalisé. C’est un vrai bonheur pour les personnes âgées !

Des activités diverses en fonction des affinités de chacun

Il est également envisageable d’organiser des activités sportives adaptées (séance de gymnastique douce à l’ombre..), de loisirs (ateliers de jardinage, potagers collectifs, promenades sur des marchés d’été…), des animations thématiques sur le tour de France, la fête nationale, les Jeux Olympiques de Paris 2024, ou des moments conviviaux (pique-niques, goûters estivaux…). On pense aussi au projet « Bistro Bertha », en phase de test dans divers établissements, qui propose d’installer un bar de village au cœur des EHPAD.

Enfin et surtout, la musique est une activité riches en bienfaits cognitifs et psychologiques : stimulation intellectuelle, coordination, sentiment de fierté et de bien-être… Il peut donc être opportun d’organiser une animation avec Wiplay Music, entreprise sélectionnée par la Silver Alliance, spécialiste des cours de musique et de chant, individuels ou en groupe. Les intervenants de Wiplay Music sont à même de proposer des formats d’ateliers musicaux adaptés aux seniors, centrés sur le lien social et sur le plaisir de jouer ensemble.

Des visites culturelles en direct et à distance

Beaucoup de personnes âgées sont passionnées par le patrimoine et regrettent de ne plus pouvoir en profiter. C’est pourquoi la jeune entreprise Travel Me propose une nouvelle manière de voyager en toute simplicité, en invitant les personnes âgées à découvrir à distance et en live les charmes du patrimoine français. Des guides conférenciers, présents sur le lieu de la visite, échangent avec elles en direct et partagent toute la richesse de sites incontournables partout en France (zoo de Thoiry, quartier de Montmartre…). Elles peuvent ainsi se promener dans les quartiers, aller à la rencontre des artisans et (re)découvrir les secrets de nos régions… le tout en visioconférence. Cette animation peut être organisée à tout moment de l’année. Elle ne nécessite la présence que d’un seul animateur sur place (dans la résidence) pour lancer la connexion. Pour en savoir plus, n’hésitez pas à consulter notre page dédiée.

Des rencontres intergénérationnelles

Pour finir, le mélange des générations constitue une solution efficace pour briser l’isolement l’été. Les établissements sont invités à se rapprocher des crèches ou des centres aérés afin de nouer des partenariats et de programmer des rencontres. Partage d’expérience, découverte de l’autre, respect des âges, transmission du savoir, stimulation sociale et cognitive… Les bénéfices de tels moments sont multiples.

Céline Riboulot

Céline Riboulot

Des dossiers et articles sur la santé des seniors, la famille, le logement, les loisirs ou encore le numérique : voici ce que je vous propose pour vous accompagner au quotidien. Si vous avez des questions, posez-les moi ci-dessous !

S’abonner
Notification pour

1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Dussol
10 heures il y a

Je ne suis pas en maison de retraite j ai 83 ans et je suis très seule chez moi