L’édito de Benjamin Zimmer, Expert de la Silver économie

Par Céline Fiaudrin
21 septembre 2020
L’édito de Benjamin Zimmer, Expert de la Silver économie

Les retraités sont particulièrement concernés par l’augmentation des dépenses contraintes, d'autant plus lorsque survient des problématiques de santé et/ou de veuvage. Benjamin Zimmer, Directeur de Silver Alliance et expert de la Silver économie, propose dans la nouvelle édition du guide pour bien vivre et bien vieillir chez soi des solutions pour augmenter son pouvoir d'achat à la retraite.

Selon l’Institut national de la statistique et des études économiques (Insee), le montant moyen de la pension de droit direct, tous régimes confondus, s’établit à 1 422 euros bruts mensuels par retraité*, soit 1 331 euros mensuels nets des prélèvements sociaux.

L’augmentation des dépenses contraintes pèse sur le budget des retraités

Même si une très grande majorité des retraités est propriétaire, il n’en demeure pas moins que la part des dépenses contraintes dans le revenu des ménages a augmenté significativement. En effet, toujours selon l’Insee, la part des dépenses contraintes est passée de 12 % dans les années 1960 à près de 30 % aujourd’hui et ces dernières sont le plus souvent réalisées dans le cadre d’un contrat difficilement renégociable à court terme.

Parmi ces dépenses contraintes, on retrouve les frais liés au logement (eau, gaz, électricité, entretiens divers), les assurances (hors assurance-vie) et les services financiers ou encore les dépenses de télécommunications et télévision (forfait mobile, box Internet, redevance audiovisuelle, abonnement à des chaînes payantes).

Les retraités sont particulièrement concernés par l’augmentation des dépenses contraintes, d’autant plus lorsque survient des problématiques de santé et/ou de veuvage. Résultat, à pension de retraite constante, leur pouvoir d’achat a baissé.

Des solutions existent pour augmenter son pouvoir d’achat à la retraite

Le pouvoir d’achat correspond à la quantité de biens et de services qu’un revenu permet d’acheter. Le pouvoir d’achat dépend alors du niveau du revenu et du niveau des prix. S’il nous est impossible d’agir sur le niveau des prix, nous pouvons en revanche agir sur le niveau de nos revenus et de nos dépenses.

Nous pouvons, par exemple, remettre régulièrement en cause tous nos contrats de prestation (renégocier ses contrats d’assurance, mutuelle, électricité, téléphonie…) et faire jouer la concurrence. Nous pouvons également, et très facilement, augmenter nos revenus en louant une partie de nos biens (mettre en location sa résidence principale pendant son absence, voiture, petit électroménager…) ou en vendant nos services à des entreprises ou à des particuliers. Enfin, nous pouvons réduire le montant de nos dépenses en ayant recours à des achats plus raisonnés et/ou groupés.

Améliorer son pouvoir d’achat est à portée de main !

Benjamin Zimmer

Benjamin Zimmer
Directeur Délégué Associé de Silver Alliance
Expert de la Silver Economie

* Retraites – Tableaux de l’économie française, édition 2020, Insee Références.

Nos dernières actualités
22 février 2021

« Pharmacien : une transformation progressive et profonde du métier » – Tribune de Pierre-Xavier Frank, Directeur Général du groupe Giphar

12 février 2021

C’est en temps de crise qu’on reconnaît la force des alliances de marques

8 février 2021

Publication du nouveau guide pour bien vieillir à domicile