Veiller sur ma santé

Bien vieillir grâce à une bonne hygiène bucco-dentaire

Par Silver Alliance
Bien vieillir grâce à une bonne hygiène bucco-dentaire

Si l’hygiène bucco-dentaire est indispensable tout au long de la vie, elle l’est d’autant plus avec l’avancée en âge. En effet, des problèmes dentaires mal traités peuvent accélérer la dégradation de l’état de santé général des personnes âgées et constituer un facteur important de perte d’autonomie. Prendre soin de ses dents est donc une nécessité. Voici nos conseils.

Les dents vieillissent… elles aussi !

Vieillir n’épargne pas la bouche ! Comme le reste de l’organisme, celle-ci subit naturellement les effets du vieillissement. La prise de certains médicaments peut également accentuer l’état de sécheresse buccale et donc limiter la sécrétion de salive. Bien que la situation se soit améliorée ces dernières années chez les seniors grâce aux actions de sensibilisation, de nombreuses études portant sur l’hygiène bucco-dentaire des personnes âgées confirment un fort taux de pathologies dentaires (parodontite, gingivite, déchaussement des gencives, perte de dents…). En cause : des soins trop irréguliers ou insuffisants.

Selon l’Union française pour la santé bucco-dentaire (UFSBD), 61 % des Français déclarent avoir les gencives qui saignent de temps en temps et 14 % à chaque brossage. Néanmoins, ils ne prennent pas le temps de consulter un dentiste pour autant. En outre, plus d’un quart de la population (26 %) avoue ne pas se brosser les dents au moins deux fois par jour (chiffres de 2019).

Les conséquences d’une mauvaise hygiène bucco-dentaire

Une hygiène bucco-dentaire insuffisante peut provoquer des inflammations, voire des infections dans tout l’organisme, jusqu’à entraîner certaines maladies chroniques. Avec l’âge, on devient en effet moins résistant aux infections bactériennes. En se développant dans des gencives ou des dents en mauvais état, les bactéries peuvent alors se propager aux sinus, puis migrer vers d’autres organes. Elles peuvent notamment favoriser les infections pulmonaires, les problèmes cardio-vasculaires et même la survenue d’accidents vasculaires cérébraux (AVC).

À côté de cela, des dents abîmées peuvent facilement devenir une source de complexe physique, altérer l’image que l’on a de soi et avoir ainsi un impact non négligeable sur la vie sociale. Elles peuvent aussi rendre l’articulation et la prononciation plus complexes et, de ce fait, conduire à un isolement progressif. Enfin, les troubles bucco-dentaires ont un effet sur le goût, la mastication et la déglutition, et sont parfois la source d’une dénutrition ou d’une perte d’appétit chez les personnes âgées.

Adopter les bons réflexes pour lutter contre les problèmes dentaires

S’il est indispensable de faire contrôler et détartrer ses dents une à deux fois par an, même en l’absence de pathologie particulière, la prévention de problèmes bucco-dentaires passe également par une hygiène quotidienne. Ainsi, il est recommandé de se brosser les dents au moins deux fois par jour, après le repas, à l’aide d’une brosse à dents à petite tête et à poils souples. L’utilisation régulière de fils dentaires facilite aussi l’élimination de la plaque entre les dents. Les bains de bouche antiseptiques contribuent, quant à eux, à éliminer les bactéries, à diminuer l’inflammation et à prévenir la formation de plaque dentaire.

Pour continuer à « croquer la vie à pleines dents », mieux vaut éviter de consommer des aliments acides et des sucreries. Evidemment, le tabac est à proscrire. Outre le fait qu’il colore les dents, il multiplie le risque de les perdre. A contrario, afin de renforcer vos dents et vos gencives, vous pouvez miser sur les fruits et légumes, les fromages, et certains fruits à coques (noisettes, noix…). Et si vous faites face à un problème plus complexe, il faut évidemment prendre rendez-vous avec un chirurgien-dentiste (lire aussi : Comment prendre un rendez-vous médical en ligne ?). Ce dernier peut vous proposer des soins spécifiques, comme la pose d’implants dentaires, aussi appelés « prothèses ». À noter que ces équipements de pointe bénéficient d’une prise en charge totale depuis 2021 grâce à la réforme 100% Santé.

Nos derniers conseils

Bien vieillir grâce à une bonne hygiène bucco-dentaire

Seniors : que faire en cas de troubles du sommeil ?

Le transport sanitaire : comment ça marche ?