-
a
+

Internet : cette grande invention à utiliser avec précaution

Les dangers du web : le piratage et les arnaques

Les pirates informatiques ne rencontrent aucune difficulté pour faire intrusion dans votre vie privée et violer vos données personnelles afin de les utiliser de manière frauduleuse… L’agence nationale de la sécurité des systèmes d’information (ANSSI) recense plusieurs méthodes utilisées quotidiennement dans le cadre d’opérations de piratage. Découvrons ensemble trois méthodes d’arnaque et apprenons à les éviter.

Le “phishing” ou hameçonnage

D’après l’agence nationale de la sécurité des systèmes d’information (ANSSI), la victime reçoit un courrier électronique, mais aussi parfois un appel téléphonique, d’un interlocuteur usurpant l’identité d’une société ou d’un service administratif (Orange, EDF, la Caf …). L’arnaqueur explique qu’à la suite d’une anomalie (paiement non reçu, remboursement à effectuer…), la victime doit fournir ses coordonnées bancaires ou ses codes d’accès à des services en ligne afin de régulariser sa situation. Le message insiste généralement sur le caractère urgent de la demande, au risque de se voir privé d’électricité, d’accès à Internet… La personne trompée est alors dirigée vers un faux site, qui ressemble au site officiel sur de nombreux aspects.

Une fois qu’elle aura fourni les informations exigées, l’escroc les utilisera pour effectuer des achats en ligne. Une autre technique de phishing vise à se faire passer pour une personne en détresse, qui a besoin d’argent urgemment.
Bon à savoir : aucun organisme officiel ne vous demandera jamais de communiquer ces informations personnelles. Pour se prémunir de ce type d’arnaque, il ne faut jamais répondre à une adresse mail paraissant suspecte, tous les organismes officiels français utilise le « .fr » pour le nom de leur site . Enfin, il faut vérifier que les sites web sur lesquels vous réalisez vos achats commencent bien par « https » (le « S » final vous assure la fiabilité du site).

Le vol de mot de passe

Pour vous voler un mot de passe, les pirates utilisent des logiciels qui multiplient à l’infini les combinaisons possibles. Ils ont alors accès à vos comptes et peuvent faire ce qu’ils veulent avec.
Bon à savoir : évitez d’utiliser le nom de vos proches, des dates de naissance. Créez des mots de passe complexes qui seront difficiles à trouver. Il est conseillé de ne pas utiliser les mêmes mots de passe sur tous les sites internet (si un site se fait pirater, les pirates essayeront votre mot de passe sur les sites internet les plus communs : amazon, ebay, banques, …)

 

Le rançongiciel

Le logiciel de rançon prend en otage des données personnelles. Pour les récupérer, il vous est demandé de payer.
Bon à savoir : sauvegardez régulièrement vos données à différents endroits. Si vous ne connaissez pas l’expéditeur d’un message, ne prenez pas de risque et ne l’ouvrez pas (surtout les pièces jointes).

Rédigé par Silver alliance

Publié le 13 mars 2019