Veiller sur ma santé

Perte d’appétit chez les personnes âgées : comment y remédier ?

Par Silver Alliance
Perte d’appétit chez les personnes âgées : comment y remédier ?

En France, deux millions de personnes souffrent de dénutrition (source Collectif de lutte contre la dénutrition). C’est l’une des causes de placement en établissement hospitalier chez les seniors. La dénutrition est l’étape qui précède la dépendance. Pourtant, des solutions existent pour éviter la dénutrition.

Pourquoi les personnes âgées souffrent-elles de dénutrition ?

A partir de 75 ans, de nombreux facteurs physiologiques ou psychologiques peuvent entraîner une dénutrition de la personne âgée.

Les causes physiologiques

La dénutrition est souvent la conséquence d’une perte du goût et/ou de l’odorat. En effet, après 75 ans, nous perdons un tiers de nos papilles gustatives sur la langue.

De plus, certaines personnes âgées ont également du mal à mâcher. C’est le cas notamment de celles qui ont un dentier qui ne tient plus ou moins bien à la suite d’une perte de poids.

D’autres problèmes physiologiques plus graves peuvent également réduire l’appétit des personnes âgées, comme les maladies, la prise de médicaments ou encore la perte de mobilité.

Les causes psychologiques

Des facteurs psychologiques, comme l’isolement, la dépression ou encore les préjugés, peuvent favoriser la dénutrition des personnes âgées. Par exemple, certains seniors pensent qu’ils n’ont pas besoin de manger autant qu’une personne de 35 ans, alors que cette croyance est totalement fausse.

Comment redonner l’appétit aux personnes âgées ?

Afin de prévenir la dénutrition de la personne âgée, il est important de réintroduire la notion de plaisir. Pour cela, voici quelques conseils :

  • Préparez-lui ses repas préférés, et si ces derniers sont riches en protéines, c’est encore mieux. En effet, les besoins en protides sont supérieurs chez les personnes âgées (1,5 gramme par kilo de poids corporel par jour pour un senior contre 1 gramme par kilo de poids corporel pour un jeune adulte).
  • Ajoutez des épices ou de l’ail pour relever le goût de ses plats.
  • Privilégiez des aliments faciles à mâcher. Pour la viande, hachez-là.
  • Réintroduisez la notion de convivialité. Pour cela, invitez votre proche à venir manger chez vous (ou inversement) mais aussi  à l’extérieur. Inscrivez-le dans un club de seniors. Certains ont un restaurant où les membres se retrouvent pour manger ensemble. Des assistants de vie comme ceux d’O2 peuvent également aider à préparer et à prendre le repas. 
  • Proposez-lui une activité physique avant de manger. Rien de tel qu’une balade pour stimuler son appétit.

Vous avez de moins en moins d’appétit ou l’un de vos proches est dans cette situation ? Prenez rendez-vous avec un médecin. La dénutrition se traduit par une perte de poids, des carences importantes en vitamines et en protides et elle favorise l’isolement. Lorsque cet épisode de dénutrition se prolonge, il est difficile pour une personne âgée de retrouver un bon état nutritionnel.

Nos derniers conseils

Comment prévenir le cancer de la peau chez les personnes âgées ?

Des exercices pour améliorer sa situation d’incontinence

Comment assurer la prise en charge nutritionnelle d’un patient Covid-19 ?