Profiter de mon temps

Comment faire pousser des plantes aromatiques en intérieur ?

Par Silver Alliance
Comment faire pousser des plantes aromatiques en intérieur ?

Avoir un potager d’intérieur permet de profiter de plantes aromatiques fraîches, comme le basilic, la menthe ou encore la coriandre, tout au long de l’année. Jardins Animés, l’expert du jardinage, propose des méthodes simples pour cultiver des herbes aromatiques en intérieur.

Dans quelle pièce de la maison cultiver des herbes aromatiques ?

Pour faire pousser des herbes aromatiques en intérieur, l’espace choisi (sur un bord de fenêtre, une armoire ou un plancher) doit être aéré et relativement lumineux. Les professionnels du jardinage préconisent d’installer les pots d’aromates dans une pièce ensoleillée six à huit heures par jour. Attention, il est important de se renseigner au préalable, car cette règle ne s’applique pas à certains aromates, comme la mélisse ou la ciboulette, qui s’épanouissent davantage à l’ombre.

Plantes aromatiques : comment réaliser des semis ?

Il existe plusieurs solutions pour faire des semis. La première solution consiste à réaliser des semis à partir de plantes que l’on possède déjà. On peut aussi acheter des graines en jardinerie et chez des revendeurs ou s’échanger des graines avec d’autres jardiniers. Enfin, pour les moins téméraires, il est également possible d’acheter des plants déjà prêts à être plantés.

Si le choix se porte sur les graines, il est important de s’assurer au préalable de leur reproductibilité afin de garantir la production de plantes originelles (et non hybrides). La boutique en ligne Jardins Animés propose de la semence bio qui s’adapte parfaitement au milieu dans lequel elle est cultivée.

Cultiver des aromates en intérieur : comment s’équiper ?

Cultiver des herbes aromatiques en intérieur implique une culture hors sol : les végétaux poussent alors dans des contenants (pot, godet, plaque alvéolée, terrine…) remplis de substrats. Jardins Animés, le spécialiste du jardinage, propose une large gamme de produits locaux, bio et naturels.

Une autre solution consiste à recycler de nombreux objets du quotidien. Par exemple, une cuillère à soupe peut faire office de transplantoir, des soucoupes peuvent jouer le rôle du plateau à semis, une boîte à œufs en pâte à papier moulée peut remplacer les godets et un verre d’eau peut être utilisé en guise d’arrosoir.

Entretenir des plantes aromatiques cultivées chez soi

Calendrier de culture des plantes aromatiques (non exhaustif)

Nom de la plante Période de semis Période de récolte
Aneth mars à juillet juin à septembre
Basilic mars à juin mi-septembre à novembre
Cerfeuil mars à octobre juillet à octobre
Ciboulette février à avril juin à janvier
Coriandre mars à septembre juin à novembre
Camomille avril à mi-juin mi-mai à mi-août
Estragon mai à juillet juin à octobre
Origan mars à juin juillet à octobre
Menthe mars à juin mai à novembre
Persil mi-février août 3 à 4 semaines après

Source : lecoinpotager.fr

Il est conseillé de rempoter des plantes aromatiques une fois par an en s’assurant que les racines gardent leur couleur blanche. En cas de problème, il vaut mieux procéder à un nouvel empotage en diminuant la longueur des racines.

Par ailleurs, tout comme lors de la récolte, il est préférable de couper les plantes à un tiers de leur tige à partir de la base pour leur permettre de repousser plus facilement.

Enfin, il est tout à fait possible de réaliser des semis de tomates cerises et de radis en intérieur au cours de l’année, puis de les replanter en pot ou en jardinière extérieure au mois de mai.

Nos derniers conseils

Comment faire pousser des plantes aromatiques en intérieur ?

Des applications mobiles pour faciliter la vie des seniors

Les bienfaits de la lecture chez les personnes âgées